Archives de catégorie : Nouvelles du projet

Retour des étudiants du Master L&H sur leur participation au projet

Un « échantillon » assez complet

Au cours de l’année universitaire 2021-2022, les étudiants du Master 1 Lettres et Humanités, dont je fais partie, ont pu découvrir le projet Mythologia grâce à leur cours de « Philologie Numérique ». Avec cet intitulé plutôt obscur, nous ne savions pas exactement quel serait le contenu du cours… et nous ne l’avons pas su avant la deuxième séance. Avant de nous présenter le projet, Céline Bohnert tenait à nous faire réfléchir sur l’articulation des termes de l’intitulé puis à nous présenter le rôle de l’éditeur et les choix subjectifs qu’il doit opérer. Elle nous a ensuite présenté Mythologia.

Durant les trente heures qu’a duré ce cours, nous avons expérimenté les étapes majeures du processus d’édition de l’œuvre de Conti (la transcription, l’indexation ainsi que, au choix, la recherche de termes du glossaire et leur balisage ou l’indexation des sources implicites et explicites) sur une portion de texte de quelques pages. Chaque étape était en amont bien expliquée par Céline Bohnert. Cela n’a bien sûr pas empêché une multitude de questions par la suite, en raison du très grand nombre de normes, mises en place depuis que le projet existe, auxquelles il fallait se conformer. Même si le nombre d’interrogations avait grandement diminué après que nous ayons déjà effectué 5h de transcription, de nombreux cas spéciaux, voire inédits, nécessitaient l’appui de Mme Bohnert.

Le Master Lettres et Humanités face à l’édition numérique

Le Master Lettres et Humanités, de même que la licence de Lettres Modernes dont il est le prolongement, est moins axés sur l’édition que sur les autres étapes de la création (le processus créatif et la réception) et bien sûr sur le contenu du texte. Toutefois, nous avons déjà eu l’occasion d’étudier des phénomènes propres à l’édition du livre et ce cours a pu les concrétiser. Quoi de mieux qu’une édition numérique regroupant quatre éditions du même texte pour parler de mouvance du texte ou réfléchir à la notion de « variante » ? Le projet questionne l’édition de textes anciens mais pose aussi des problématiques plus générales sur les avantages et inconvénients de l’édition numérique.

Au premier abord, le cours de Philologie Numérique paraît plus adapté à des étudiants en Master d’édition qu’aux étudiants d’un Master centré sur la recherche. Toutefois, la recherche se fraye un chemin dans presque toutes les étapes de l’édition que nous avons expérimentés. Elle est l’élément clé de l’identification des sources mais est aussi indispensable dans l’indexation lorsque nous devons retrouver quelle est la divinité, la ville ou la plante, par exemple, dont il est question dans le texte de Conti. La recherche peut s’avérer plutôt compliquée lorsque, d’une part, Conti ou un de ses traducteurs utilise une graphie différente de celle attestée et que, d’autre part la divinité n’est plus connue de nos jours ou que la ville n’existe plus.

L’avis des étudiants sur « Mythologia »

Nous avons apprécié la richesse de la plateforme qui rend accessible à différents domaines des sciences humaines et sociales les informations contenues dans la mythographie de Natale Conti.

De plus, nous avons trouvé louable que la trace de notre travail, ainsi que celle des autres membres temporaires du projet, soit mis en avant sur le site.

Billet rédigé par Steevy ROCHE (Master Lettres & Humanités, URCA), grâce aux avis de Chloé FLAMAND et Marie GENDRE

Les missions réalisées par les étudiants sont présentées sur le site Mythologia : voir le volet pédagogique du projet.

Accès direct à leur travail:

Chapitres transcrits, balisés et indexés
Quentin Corroy Mythologie, Paris, 1627 – IV, 12 : D’Esculape
Anaïs Feutry Mythologie, Paris, 1627 – IV, 06 : De Pallas
p. 290-296
Chloé Flamand Mythologie, Paris, 1627 – IV, 07 : De Promethée
Marie Gendre Mythologie, Paris, 1627 – IV, 08 : D’Atlas
Steevy Roche Mythologie, Paris, 1627 – IV, 02 : De Lucine
Mythologie, Paris, 1627 – IV, 03 : Des Penates
Mythologie, Paris, 1627 – IV, 04 : Du Genie
Assiatou Tounkara Mythologie, Paris, 1627 – IV, 06 : De Pallas
p. 283-290

Quels traitements numériques pour les corpus encyclopédiques ? (2)

Quels traitements numériques pour les corpus encyclopédiques ? Les projets SourcEncyMe et Mythologia en dialogue (2).

Retour sur la séance du séminaire
« Les p’tits déj’ ‘Humanités numériques’ de l’IRHT », 03/06/22

 

La première de cette série de trois rencontres organisées par Emmanuelle Kuhry dans le cadre des P’tits déj Numériques de l’IRHT s’est déroulée en janvier dernier. Elle a permis de présenter les deux projets, en mettant l’accent sur la nature de leurs corpus, sur leurs objectifs scientifiques et leurs méthodes éditoriales. Sont ainsi apparues des convergences fortes qui touchent à l’analyse des sources et de leur circulation, aussi bien qu’aux méthodes intellectuelles des compilateurs étudiés et au système de renvois et de citations élaboré dans les textes encyclopédiques du Moyen Âge et de la Renaissance. Le compte rendu est publié ici.

Pourtant, les chaînes éditoriales des deux projets s’avèrent très différentes. Les 2e et 3e séances ont permis d’approfondir la réflexion méthodologique et épistémologique en l’abordant de manière pratique, sous forme de démonstrations et d’atelier.

La deuxième séance a ainsi été consacrée aux métadonnées du projet Mythologia : comment décrire le corpus sur la plate-forme EMAN, et pour quoi faire ? Quelles catégories ont été choisies pour classer les données mythographiques, et quelle méthode de collecte des données ? Enfin, que nous apprennent ces catégories sur le texte étudié et sur nos propres méthodes en Humanités numériques ?

Le billet ci-dessous présente une synthèse de la séance et des échanges auxquels elle a donné lieu. Merci à tous les participants pour leur présence et pour leurs riches et passionnantes interventions : Emmanuelle Kuhry (SourcEncyMe), organisatrice de la séance, Isabelle Draelants (IRHT, projet SourcEncyMe), Marion Aspe, Marie Bizais-Lillig, Maurizio Busca, Elisa Lonati, Romane Marlhoux, Kenan Oudin, Marianne de Prémont, Cécile Sajdak, Marthe Vertongen.

Continuer la lecture de Quels traitements numériques pour les corpus encyclopédiques ? (2)

État des lieux : quelques enquêtes sur les toponymes

Le billet sur le travail de curation des données réalisé par les stagiaires a permis de montrer notre méthode de travail, nos recherches et nos questionnements. Un des exemples de recherche de toponyme dans le billet sur la curation était particulièrement intéressant et amenait à être détaillé, mais impossible en un billet de rentrer dans les détails de toutes les recherches réalisées et difficultés rencontrées pour chaque métadonnée. Voici donc un billet retraçant quelques recherches fructueuses, cas épineux et coquilles intéressantes en rapport avec la métadonnée « Toponymes ».

Continuer la lecture de État des lieux : quelques enquêtes sur les toponymes

Curiosités et bizarreries typographiques

La vérification de la transcription du texte de l’édition de 1627 de la Mythologie de Conti, fournie par le logiciel HTR Transkribus, est l’occasion de croiser de petites bizarreries typographiques et autres coquilles singulières. Elles se révèlent de différentes natures et sont propices à piquer la curiosité des lecteurs que nous sommes. Elles nous renseignent au passage sur la fabrique du livre, témoignant des pratiques typographiques et éditoriales en cours au début du XVIIe siècle. Ce billet est destiné à présenter quelques-unes de ces rencontres impromptues.

Continuer la lecture de Curiosités et bizarreries typographiques

Le travail des stagiaires présenté à la communauté EMAN

Chaque mois, la plateforme EMAN publie une lettre d’information à destination des porteurs de projets et de leurs équipes. Cette communication permet aux différents acteurs de la plateforme d’être informés de la vie des projets et de l’agenda prévu pour les semaines à venir.

Continuer la lecture de Le travail des stagiaires présenté à la communauté EMAN

Mythologia : un site actualisé!

En tant que stagiaires au sein du projet Mythologia, nous avons eu pour mission d’améliorer l’ergonomie et la navigation du site Internet.

Tour du propriétaire…

Avant même de commencer notre stage, Céline Bohnert, porteuse du projet et tutrice professionnelle nous encadrant, nous avait chargés de commenter le site tel qu’il apparaissait à nos yeux de non-initiés. Il s’agissait de déceler d’éventuels dysfonctionnements, de noter toutes nos gênes dans la navigation ou dans la compréhension des différentes pages et fonctionnalités du site, en somme de relever l’ensemble des points qui nous apparaissaient problématiques, aussi bien que les éléments que nous estimions réussis.

Continuer la lecture de Mythologia : un site actualisé!

Compléter et harmoniser les données, nettoyer les fichiers

Après un premier travail d’indexation sur quelques chapitres du livre III de l’édition 1627, ayant bien pris connaissance de la méthode d’indexation et de ses différentes métadonnées, nous nous lançons dans un travail de nettoyage des chapitres déjà indexés. Ce nettoyage est nécessaire pour harmoniser et stabiliser les différentes métadonnées, qui étaient jusque-là pour certaines toujours en cours de définition.

Nous avons dix-neuf chapitres à nettoyer, répartis entre le livre II et le livre III, et (au final) onze métadonnées à stabiliser. Pour cela, nous nous sommes réparti le travail, pour que chacun puisse se concentrer sur deux ou trois métadonnées et ainsi devenir un « expert » de ces métadonnées. Avant d’être publiées sur le site, les métadonnées sont relevées dans un formulaire Open Office. Comme nous travaillons sur ces formulaires Open Office, nous ne pouvons pas travailler en même temps sur un fichier et avons donc mis en place un roulement entre nous.

Continuer la lecture de Compléter et harmoniser les données, nettoyer les fichiers

En route vers l’indexation

Point d’étape

Notre travail de stagiaires sur le projet Mythologia se poursuit. Notre première rencontre avec le texte de Natale Conti via la correction et le pré-balisage de la transcription nous a permis de mieux comprendre cette mythographie. Cette nouvelle et frêle aisance nous permet d’aborder une nouvelle tâche, un pan assez important de notre stage, à savoir : indexer le texte.

Continuer la lecture de En route vers l’indexation

Quels traitements numériques pour les corpus encyclopédiques ? (1)

Nota : ce billet a été mis en forme par Emmanuelle Kuhry. Il est également publié sur son carnet, Digigloses.

Quels traitements numériques pour les corpus encyclopédiques ?  Les projets SourcEncyMe et Mythologia en dialogue (1)

Retour sur la séance du séminaire « Les p’tits déj’ ‘Humanités numériques’ de l’IRHT », 14/01/22)

Vendredi 14 janvier 2022,  Jérémy Delmulle – Emmanuelle Kuhry, IRHT-CNRS), les organisateurs des “Petits Déjeûners Humanités Numériques de l’IRHT”, ont invité les protagonistes de deux projets d’édition numérique de corpus encyclopédiques : SourcEncyMe (dir. Isabelle Draelants, IRHT-CNRS) et Mythologia (dir. Céline Bohnert, Univ. de Reims Champagne-Ardenne / IUF).

Quels traitements numériques peut-on accorder aux encyclopédies, ces textes massifs qui organisent à chaque époque le partage des savoirs ? Et d’abord, qu’est-ce qu’une encyclopédie au Moyen Âge et à la Renaissance ? Comment les aborder aujourd’hui ?

On trouvera ci-dessous un compte-rendu retravaillé des échanges, accompagné des illustrations utilisées.

Continuer la lecture de Quels traitements numériques pour les corpus encyclopédiques ? (1)

Mission : Transcription

Une des premières missions qui nous a été assignée en tant que stagiaires fraîchement arrivés dans l’équipe du projet Mythologia a été celle de vérifier et de pré-baliser la transcription automatique, effectuée via l’outil Transkribus, de l’édition de Jean Baudouin de 1627 de la mythographie de Natale Conti, afin de l’amender au besoin.

Chacun d’entre nous s’est vu confier une partie de texte dont il a la responsabilité. Cette tâche nous a permis d’entrer immédiatement dans la langue de ce texte foisonnant, d’en appréhender les mécanismes, mais aussi de comprendre le fonctionnement de Transkribus, afin de traquer et corriger efficacement les coquilles disséminées çà et là. Cette mission a été en outre le moyen de saisir les choix éditoriaux appliqués à ce corpus, qui propose une transcription semi-diplomatique du texte.

Continuer la lecture de Mission : Transcription

(Re)Ordering the Gods. The Mythographic Web through Times

(Re)Ordering the Gods. The Mythographic Web through Times
25th-26th November
Online Workshop, Warburg Institute

Names and epithets, historical facts, rituals and monuments, textual fragments, plants and places: these are samples of the wide material that the mythographic tradition deals with. How do we organise it? What data to choose, how to present it and what for? This workshop will question the different forms of mythographic compilation. Many of them baffle our sense of order and classification and it is tempting to qualify them as confused bundles. But, by orchestrating the collection of ancient texts and/or images and thus arranging different circulations in the treasure of ancient knowledge, mythographies present themselves as creative enterprises. Could we argue that compilation is a form of thought inherent in mythological creation, even in its artistic forms? Homer’s poems are based on different modes of assemblage and were immediately received as a mythographic encyclopaedia.

By visiting some of the compilation models developed since Antiquity, we will interrogate the ways in which they give new meanings to the ancient pantheon. Poetics, iconology, hermeneutic and anthropology are intimately linked here. How could we describe the forms of mythographic compilation? What mental procedures underlie them? What intellectual operations do they require of their users? To what extent a conception of the order of things can be read through their specific arrangement of data, how do they reflect a specific state of culture? These issues will be raised through images, texts, and artefacts. Although these domains obey their own logic, an important part of the mythographic production is found at their interface.

Continuer la lecture de (Re)Ordering the Gods. The Mythographic Web through Times

Présentation de Mythologia pour les 5 ans de la plate-forme EMAN

Le projet Mythologia sera présenté pendant les journées publiques “Les 5 ans d’EMAN” les 28 et 29 janvier 2021.

Présentation de l’événement et Programme du colloque.

Poster  de présentation du projet Mythologia.

Il sera plus précisément question de pédagogie, dans la session  “Usages pédagogiques et collectifs” (vendredi 29 janvier 2021, 14h45 – 15h45) :

Intervention :Des étudiants éditeurs sur le site Mythologia : un scénario pédagogique entre humanités numériques et épistémologie

Résumé : Cette intervention présentera le bilan du scénario pédagogique mis en place en 2019-2020 sur le site Mythologia pour les étudiants du Master Lettres et Humanités (Univ. Reims). L’objectif n’était pas tant de former aux humanités numériques en soi que de former aux humanités et à une démarche réflexive sur les pratiques de recherche en mobilisant les outils de l’édition numériques. Les étudiants ont participé à l’édition de la Mythologie de Natale Conti sur EMAN tout en tenant le journal de bord de leurs démarches. Ils étaient ainsi invités à élaborer un protocole de travail argumenté et à expliciter les interactions qu’ils observaient entre les outils numériques, les questionnements au fondement de la démarche éditoriale et les problématiques propres au projet Mythologia

Parution: La ‘Mythologie’ de Natale Conti éditée par Jean Baudoin Livre I (1627)

La Mythologie de Natale Conti éditée par Jean Baudoin Livre I (1627), dir. Céline Bohnert et Rachel Darmon, Reims, Epure, “Héritages Critiques” 11, 2020.

Ce livre est le fruit d’un long travail et d’échanges passionnants entre les contributeurs. Il cherche à déjouer les tricheries philologiques de Conti, démêler les fils d’une histoire éditoriale retorse, éclairer les enjeux du passage du latin au français, analyser les splendides gravures bricolées pour cette édition et suivre dans le détail l’évolution du style et du goût à travers les différentes éditions françaises.
Continuer la lecture de Parution: La ‘Mythologie’ de Natale Conti éditée par Jean Baudoin Livre I (1627)

les étudiants de l’Université de Reims participent au projet Mythologia

En 2019-2020, les étudiants de première année du Master Lettres et Humanités (Université Reims-Champagne Ardennes) ont participé au projet Mythologia dans le cadre de leur cours de philologie numérique, assuré par Richard Walter (CNRS, PSL) et Céline Bohnert (URCA). L’objectif était, d’une part, de les initier aux réalités techniques, méthodologiques et intellectuelles de l’édition numérique, et, d’autre part, de se servir de cette initiation pour leur permettre d’adopter une attitude réflexive sur les pratiques de recherche. Mettant à profit nos compétences complémentaires d’ingénieur en humanités numérique et de chercheuse en littérature, notre scénario pédagogique entendait répondre à des enjeux indissociablement épistémologiques et pédagogiques.

 

Les étudiants se sont vu confier chacun un chapitre de la Mythologie de Natale Conti : le site en cours de réalisation a servi de « Junior Lab ». Les étudiants ont renseigné des champs Dublin Core (contributeur) et des métadonnées personnalisées (pagination); ils ont indexé le texte, en retenant trois métadonnées pertinentes pour leur chapitre (noms de dieux, qualifications des dieux, noms de peuples et/ou toponymes) ; ils ont corrigé et modernisé la transcription du texte obtenue via Transkribus ; enfin ils se sont initiés au balisage TEI en indexant un nom de personnage et un nom d’auteur présents dans leur chapitre (<persName>, @type, valeur). En parallèle, ils étaient invités à tenir le journal de bord de leurs démarches et des solutions éditoriales qu’ils imaginaient, en gardant trace des solutions écartées. Ils ont ainsi élaboré un protocole de travail argumenté et ont pu comprendre les interactions entre les outils numériques et des questionnements au fondement des recherches littéraires. L’évaluation a porté sur la double dimension du projet : la qualité finale du travail éditorial, d’une part, l’explicitation des démarches et l’analyse des résultats dans le carnet de recherche, de l’autre.

Les travaux des étudiant(e)s :
Léa Damoiseau a édité Mythologie, Paris, 1627 – V, 9 : Des Silènes
Marie Daumont a édité Mythologie, Paris, 1627 – VI, 3 : De l’Aurore
Apolline Gautier a édité Mythologie, Paris, 1627 – V, 13 : Des Nymphes
Coraline Hipolito a édité Mythologie, Paris, 1627 – VI, 17 : D’Ixion
Léa Lallement a édité Mythologie, Paris, 1627 – VI, 18 : De Sisyphe
Quentin Lamorlette  a édité Mythologie, Paris, 1627 – V, 17 : D’Adonis
Manon Lorrain a édité Mythologie, Paris, 1627 – VI, 25 : D’Actéon
Wendy Perrin a édité Mythologie, Paris, 1627 – IV, 13 : De Chiron
Thomas Rollin a édité Mythologie, Paris, 1627 – VI, 21 : Des Titans

Ce dispositif pédagogique a été présenté lors de la journée d’étude “Humanités numériques et pratiques pédagogiques” organisée à l’Université Paris 8 dans le cadre du séminaire EPHN.
Télécharger le document de présentation
Regarder la captation vidéo de l’intervention : de 24’43 à 49’50

Il sera présenté de nouveau lors des journées EMAN les 28 et 29 janvier 2021.